Imprimer

Station d'épuration des Remparts

La Communauté de Communes du Sud Estuaire, en charge de la compétence assainissement sur son territoire, dispose d’une station d’épuration d’une capacité de 6 000 équivalent-habitants (EH) sur la commune de Saint-Père en Retz pour assurer le traitement des eaux usées générées sur le secteur de Paimboeuf, Saint-Viaud et Corsept.

Des études antérieures ont montré que la station d’épuration actuelle présentait un sous-dimensionnement hydraulique récurrent en période de nappe haute ou en période de pluie.

Malgré des performances épuratoires très satisfaisantes, ces études ont par ailleurs montré que les dernières exigences imposées sur le paramètre phosphore (concentration inférieure à 2 mg/L en moyenne annuelle à partir du 01/01/2020) étaient incompatibles avec la filière existante. En outre, les réflexions préalables ont mis en évidence qu’une adaptation des ouvrages existants n’étaient pas pertinente vis-à-vis d’une reconstruction, in situ, complète.

Les élus de la CCSE ont ainsi retenu le choix d’une construction sur le site existant pour des raisons :

  • environnementales (impact majeur sur la zone NATURA 2000 par les travaux de transfert associé au déplacement du site),
  • foncières (foncier nécessaire en cas de déplacement aujourd’hui non maîtrisé),
  • et économiques (surcoût de l’ordre de 200 000 € HT lié au réseau de transfert nécessaire).

 

Le projet est basé sur ces éléments suivants :

  • construction d’une nouvelle station d’épuration de type boues activées en aération prolongée avec bassin tampon, prétraitement par tamis rotatif, déphosphatation combinée, déshydratation des boues par centrifugeuse et chaulage avant stockage en hangar,
  • capacité de traitement de 6 000 EH et 2 500 m3/j,
  • rejet dans les marais en lien avec le ruisseau de l’Aumondière,
  • implantation dans l’emprise de la lagune n°1 actuelle, via le curage préalable des boues en été 2019, le renforcement de l’aération dans les lagunes n°2,  n°3 et n°4 et le suivi des impacts éventuels dans la zone NATURA 2000 « Estuaire de la Loire »,
  • réfection de la voie d’accès,
  • démolition des ouvrages non conservés.

 

 

 

PLANNING

 

Début des travaux : août 2019

Durée prévisionnelle : 15 mois.

 

Curage des boues : août 2019

Réfection de la structure de la voirie d’accès avec revêtement provisoire  : septembre 2019

Construction de la nouvelle station d’épuration : octobre 2019 à juillet 2020

Mise en service des nouveaux ouvrages : juillet à septembre 2020

Revêtement définitif des voiries, démolition et finitions diverses : octobre à novembre 2020

Réception : décembre 2020

 

FINANCEMENT

 

Montant global de l’opération : 2 900 000 € HT

Financement du projet par l’Agence de l’eau Loire Bretagne : 810 000 €

Dotation de soutien à l’investissement public local : 290 000 €

 

INTERVENANTS PRINCIPAUX

 

Maitre d’œuvre : SCE Aménagement & environnement

Architecte : ATELIER ARCHITECTURE LE FLOCH

CSPS : DEKRA

Contrôleur technique : BTP CONSULTANTS

Lot 1 (station d’épuration) : SOGEA OUEST TP / ANGEVIN / LEPINE / ALLEZ & CIE

Lot 2 (curage) : SAUR

Lot 3 (voirie d’accès) : VIAUD-MOTER

Lot 4 (essais de garantie) : SODAE

 

DETAILS TECHNIQUES DU CHANTIER

 

Volume total de béton : 1 050 m3

Tonnage total d’acier : 107 T

Linéaire de câble électrique : 8 km